Formation en marketing et à la gestion après récolte des produits agricoles

Publié le 1 Janvier 2012

Les 21 et 23 Décembre dernier, en collaboration avec l'équipe marketing du Département Provincial de l'Agriculture, une formation au marketing et à la gestion des produits avant et après récolte a été organisé eavec 40 agriculteurs du projet. La formation s'est clôturée le dernier jour par un atelier interpofessionnel pemettant aux agriculteurs de discuter et d'enchanger avec des professionels de la filière agricole (vendeurs d'intrants, collecteurs et grossistes).

 

Les deux premiers jours de formation avaient pour objectif de renforcer les compétences des agriculteurs pour la commercialisation de leurs produits.

 

Au programme :

Formation-en-marketing-et-gestion-apres-recolte-De-copie-20

- 1er jour :

Brainstorming (évaluation des représentations initiales) avec les agriculteurs sur le marketing, conditionnement et transport des produits agricoles.

Pratique sur la récolte, le calibrage (tri selon la qualité), la gestion après récolte et le tranport des légumes (mise en pratique sur le concombre dans le village de Prey Po).

 

Formation-en-marketing-et-gestion-apres-recolte-De-copie-3

 

- 2ème jour :

Méthodologie de calcul des coûts de production et du coût de revient.

Utilisation du système d'information marché pour obtenir en temps réel des informations sur les prix pratiqués au marché: service radio et SMS.

 

Formation-en-marketing-et-gestion-apres-recolte-De-copie-37

 

Le 3ème jour a été consacré à l'organisation d'un atelier interprofessionnel : discussion échange entre les agriculteurs et les acteurs de la filière sur les problèmes et solution à envisager pour améliorer la commercialisation des produits agricoles et l'accès aux intrants de qualité.

Témoignages des agriculteurs participant au partenariat avec le Sofitel

Mise en relation des acteurs de la filière et des agriculteurs.

A l'issue de cet atelier les agriculteurs ont pu notamment comprendre :

- l'intérêt de diversifier ses cultures pour répondre davantage à la demande du marché (planification des cultures au regard de la demande du marché),

- la nécéssité de se renseigner sur les prix pratiqués au marché avant de vendre pour renforcer leur pouvoir de négociation,

Collecteurs et agriculteurs ont aussi souligné l'importance de créer des relations de confiance entre les deux parties afin de faciliter l'approvisionnement pour les collecteurs et la vente à des prix plus rémunérateurs pour les paysans. l

Rédigé par diversificationdelagricultureasiemreap.over-blog.c

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article