Mission de supervision d'Yvonnick Huet

Publié le 4 Novembre 2012

Du 24 au 30 Octobre, Yvonnick Huet, Directeur Général d'Agrisud International est venu à Siem Reap pour une mission de supervision des activités du projet.

 

IMG_3566.JPG

 

Cette mission avait plus particulièrement pour objectifs de :

- Faire le point sur les activités menées et résultats obtenus jusqu’à Octobre 2012,

- renforcer l'équipe dans ses compétences techniques et méthodologiques, 

- Participer à la  réflexion en cours sur la valorisation des produits agricoles sur les marchés locaux et pour le secteur de l’Hôtellerie Restauration, 

- Réfléchir aux orientations pour une extension du projet pour 3 années supplémentaires,

- Faire le point sur les réalisations budgétaires.

IMG_3591.JPG

Grâce aux visites sur le terrain et aux séances de débriefing en salle, la mission a permis de transmettre à l'ensemble de l'équipe des éléments de renforcement de leurs compétences techniques et méthodologiques.

Encadrement et suivi technico-économique des exploitations

Des orientations ont été données pour passer un palier supplémentaire dans l'encadrement technico-économique des exploitations. Ceci concerne les exploitants, pour les aider à résoudre leurs difficultés et optimiser leur activité, mais aussi les exploitants pilotes qui vont devenir les leviers de démultiplication dans la phase de développement.

Renforcement des compétences des exploitants pilotes pour en faire des maîtres-exploitants

Le projet bénéficie aujourd'hui d'un réseau d'exploitants pilotes qui, pour certains, ont le potentiel pour devenir des maîtres-exploitants, c'est-à-dire des exploitants performants aux plans technique et économique et qui, une fois formés pour cela, seront des relais de formation et de suivi pour d'autres exploitants.

D'une façon générale

Pour bien guider son action, l'équipe a été invitée à toujours garder à l'esprit les fondamentaux de la démarche d'Agrisud, à savoir de faire passer des populations d'un état de précarité à une situation d'autonomie économique et sociale. Pour réussir, ce processus s'appuie sur un parcours de professionnalisation qui doit nécessairement tenir compte des situations initiales de chaque famille bénéficiaire pour leur apporter la solution la mieux adaptée.

 


Rédigé par diversificationdelagricultureasiemreap.over-blog.c

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article