Formation en gestion économique de l'exploitation et marketing des 120 nouveaux bénéficiaires (G1)

Publié le 22 Octobre 2011

Au mois d'Octobre, à la suite de la formation technique agricole, les 120 nouveaux bénéficiaires G1ont chacun participé à 2 séances de formation sur la gestion économique de leur exploitation agricole.

 

Les séances de formation, animées par Chhorvy, la chargée de suivi technico-économique du projet,  se sont déroulées du 11 au 14 Octobre à Krabei Real et du 18 au au 21 Octobre dans la Commune de Puok.

 

P1030898.JPG

 

Au programme, à l'aide d'exemples concrets et d'exercices de groupe, il s'agissait d'apprendre et de comprendre comment :

- calculer ses dépenses, ses recettes, sa marge et fixer le prix de ses produits,

- tenir un journal de caisse et réaliser son compte d'exploitation,

- commercilialiser ses produits agricoles (suivi des informations marché, fixation des prix, analyser la demande du marché...)

 

P1030897.JPG

 

La formation en gestion économique est très importante car elle permet aux agriculteurs de comprendre l'intérêt d'évaluer  ses coûts de production afin de renforcer son pouvoir de négociation avec les acheteurs et de fixer des prix de vente plus cohérents.

 

Cette formation permet également de mettre en place le système de suivi des résultats économiques des agriculteurs. A l'issue de la formation chaque agriculteur a recu un cahier de compte où il doit relever les dépenses et les recettes de ses activités agricoles. La chargée de suivi rencontre ensuite régulièrement les agriculteurs pour les les appuyer et répondre à leurs interrogations.

 

Lorsque la base de données de suivi des résultats comportera suffisamment de résultats (au moins une année de suivi), des animations seront réalisées avec les agriculteurs afin de leur communiquer les résultats économiques par type de spéculation et les appuyer dans la raisonnement de leur choix culturaux.

 

 

Rédigé par diversificationdelagricultureasiemreap.over-blog.c

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article